Pour tous les passionnés de la série Resident Evil, basé du jeu-vidéo de CAPCOM
Les posteurs les plus actifs du mois
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sondage
Quel est la plus belle fille de resident evil
Ada Wong
32%
 32% [ 7 ]
Ashley Graham
0%
 0% [ 0 ]
Claire Redfield
27%
 27% [ 6 ]
Jill Valentine
18%
 18% [ 4 ]
Excella Gionne
14%
 14% [ 3 ]
Rebecca Chamber
9%
 9% [ 2 ]
Total des votes : 22

Partagez | 
 

 Exploration Imprévue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Richard Aiken
avatar
Age : 35
Messages : 191
MessageSujet: Exploration Imprévue   Mar 28 Oct - 15:42

Rappel du premier message :


*Cela faisait déjà quelques jours qu'il avait posé ses valises à Raccoon City, Barry et Enrico avait fait des pieds et des mains pour que les deux équipes se retrouvent sur ce cite. Et mal-grès sa faible expérience du terrain et le peu de jour qu'il venait tout juste de passer ici, Richard ne voyait vraiment pas pourquoi ils avaient fait venir autant de monde dans une ville qui paraissait à première et même a seconde vu, aussi paisible. Le policier arpentait la foret pour son premier jour de repos. Il était en civil et à vrai dire n'avait pas encore eut grand chose à faire à son arrivé au commissariat. Marini leurs avait dit de s'imprégner des lieux et des paysages et que cela les aiderai plus tard dans leurs enquêtes et même pour certaines poursuites inattendus. Alors qu'il songeait à tout cela, le clignotement de la lumière rouge sur le pupitre vint le sortir de ses pensées. Et pour continuer une odeur de brûlé vint lui caresser les narines. Le capot fumait.*

Richard - Merde, je savais que j'aurais du demander à Brad de regarder ça !

*Aiken se gara sur le coté tout juste avant que la voiture ne cale. Il frotta instinctivement sa poche droite... vide.*

...Zut j'ai oublier mon portable à l'appartement...

* Le blondin sortit un peu confus de sa voiture et ouvrit le capot, il n'y connaissait pas grand chose en mécanique mais assez pour voir qu'une courroie avait lâché et que le bout de caoutchouc était en train de fondre sur la carcasse du moteur. Il n'irait pas plus loin, ça s'était clair. Il referma le capot fumant et s'adossa sur la portière arriéra de sa Ford rouge. Heureusement il avait manger à midi, sa montre venait de biper 14 h 30 et personne n'était encore passé. Il avait bien songé à prendre la route à pieds, mais cette foret était immense et pire encore il n'aurait pas forcement su comment faire pour revenir à l'automobile avec le garagiste...*

Je crois que ça va être long...

*Plusieurs longues minutes après, une voiture passa enfin et s’arrêta par la même occasion.*

____________________________________



Dernière édition par Richard Aiken le Jeu 30 Oct - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Keith Jensen
avatar
Survivant(e)
Age : 25
Messages : 112
MessageSujet: Re: Exploration Imprévue   Dim 30 Aoû - 0:27

(HRP: Désolé pour le petit retard mais j'ai eu des imprévus de dernière minute.)


Un coup de feu se fît alors entendre dans la zone forestière après de nombreuses minutes de silence, rassurant intérieurement le motard de l'état de santé de ceux aux prises avec les canidés de cette maudite forêt. Ils étaient au moins toujours en vie, et pourraient sans doute assister les trois rescapés d'un coup de main salvateur les tirant des griffes de Mère Nature, la cruelle.

Mère Nature ? Pensa le borgne d'un air sceptique, il avait remarqué avec justesse que telles créatures ne pouvaient exister. La plupart semblaient être retenus en vie à l'aide de quelque sortilège. Après tout, qui, voire quoi, pourrait faire partie du monde des vivants en ayant la chair nécrosée et puant la charogne ? Le vétéran savait plus ou moins ce qu'il se tramait dans cette région des États-Unis si bien que son briefing d'il y a une semaine lui avait fait faire des cauchemars. C'était tout de même fou, ce qu'il avait vu dans les vidéos. Pourtant il n'en dit mot à son compagnon d'infortune, il fallait garder le secret autant que possible. Et ce n'était pas comme si la source de ce maux biologique, cette évolution contre-nature, était censée se propager dans la ville. Impossible, tout simplement. La ville était devenue la zone la plus surveillée du pays sans même que ses habitants ne s'en rendent compte, une opération militaire secrète s'élevant à un coût de plus de 8 millions de dollars.

Le trio s'arrêta alors à la limite de la dernière rangée d'arbres, tout juste à la périphérie de la seule et unique route traversant la forêt avant de scruter la direction des coups de feu, le borgne put voir en un soulagement à peine dissimulé un camion de pompiers ainsi qu'un véhicule de la police, du service des STARS pour être plus précis. Ces deux véhicules formant d'ailleurs un barrage bloquant les deux voies de la route, la Harley de Jensen pouvant être aperçue au loin, dissimulée en partie par le véhicule de police. Un second coup de feu le fît alors quitter rapidement le regard de sa monture d'acier pour concentrer celui-ci sur leurs sauveurs perchés sur le toit du camion à couleur rouge tandis qu'il se baissa légèrement par réflexe, comme si il craignait une quelconque balle perdue. Aussi, le gamin commençait vraiment à peser son poids, si bien que Keith le fit basculer sur son dos tandis que l'enfant avait encerclé la nuque et le cou de celui-ci comme pour se soutenir. On aurait dit un sac mais au moins ça permettait au méchant pirate de se servir de ses deux mains et de se mouvoir correctement, de la même manière qu'en portant un paquetage militaire.


Keith inspecta alors son partenaire du regard avant de suivre celui-ci quand il décida de se remettre en route. Il connaissait sans doute ceux étant là pour les sauver. Logique, ils semblaient porter la tenue propre aux STARS, soit des gilets aux couleurs douteuses.

Un gilet de couleur rouge ? Bien étrange, mais parfait pour un criminel voulant s'exercer au tir sur cible. Pensa le brun en examinant de loin l'équipement de l'homme hispanique présent au sommet du camion. Puis, déviant son regard, il posa son œil bleu sur l'individu de sexe féminin habillée de la même manière que le type précédemment cité. Elle était mignonne, elle était fraîche. Peut-être aimait-elle les bad boys aux cicatrices ?

Espérons qu'elle ne soit pas une valkyrie, ça m'emmerderait d'avoir survécu à des conflits tout ça pour me faire crever par un clébard sur une route de campagne. Plaisanta l'un des protagonistes avant de se faire tirer de son songe par l'autre héros de la journée.

Richard - Ça va être serrés ! Le capitaine de police semble économiser ses munitions et les deux autres n'ont visiblement pas d'armes. J'ai noté qu'il y avait une hache sur le flan de la cabine du camion ! Combien tu as de munitions ?

- 13 balles, j'ai 13 balles. Répondit le militaire tandis qu'un vent venu du Nord venait tout juste de se lever, lui lacérant froidement le visage.

Richard - Sans compter que courir avec un enfant sur le dos ce ne...

Jensen s'apprêtait à acquiescer mais fût coupé dans son action par la voix perçante de l'enfant qu'il trimballait depuis pas mal de temps déjà, le faisant grincer des dents.

Enfant - NON NON !! Ne me laissez pas ici tout seul !!

Le brun laissa s'échapper alors un "putain.." dans un murmure tandis qu'il vit la meute se retourner pour leur faire face. Celle-ci s'élança alors sans attendre à l'unisson, courant à toute vitesse vers ces trois proies qui étaient bien plus faciles à atteindre.

Richard - On sort ! On se sépare à découvert ! Trois chiens ! Trois tireurs ! Je prends à gauche ! Toi à droite ! Bonne chance !

Keith étendit alors son bras armé en face de lui avant d'user de son arme de poing en direction de l'un des canidés, celui le plus à droite. Un rictus nerveux trahissait sa clarté d'esprit pour laquelle il était pourtant réputé. Il faut aussi dire que voir trois abominations se ruer vers vous fait toujours son petit effet, surtout quand celles-ci sont anormalement rapides en plein stade de décomposition avancée. Il suivit alors Richard dans sa lancée et se mit lui aussi en route au pas de course, tenant plus du trot que de la course olympique, s'occupant du côté droit.

C'est encore à faire un coup à faire des cauchemars ces conneries. Pensa-t-il alors qu'il venait d'enclencher la gâchette de son arme pour la cinquième fois déjà en seulement quatre secondes. Ayant touché le chien ciblé seulement une seule fois sur sa patte gauche. Ce qui ne semblait pas du tout l'empêcher de bouger le membre meurtri. Retenant alors sa respiration, le borgne envoya à son adversaire une cartouche de 9mm en plein dans son torse, pénétrant sans doute dans sa cage thoracique et faisant du dégât si l'on en croyait la position du chien, qui semblait toujours bouger mais cette fois-ci aplati au sol. Sans doute que celui-ci se relèvera à l'avenir mais il était peut-être temps de s'occuper d'un autre plus menaçant pendant ce temps là.

Les oreilles du tireur vivaient un véritable supplice mais il n'était pas possible de s'arrêter en si bon chemin, si bien qu'il visa ensuite son arme dans la direction du chien du milieu avant de presser la détente de nouveau, mais cette fois-ci aucun bruit ne vint lui agresser les oreilles une nouvelle fois. Baissant son regard vers l'arme, il vit que celle-ci venait tout juste de s'enrayer. C'est ce qui arrive quand un précédent propriétaire n'a pas pris soin de son objet. En parlant de mal chance, le chien qui venait tout juste d'être visé par Keith remarqua ce dernier et se mit alors à se ruer en sa direction, la gueule baveuse. Portant son bras gauche devant lui, ce dernier étant toujours couvert de sa veste en cuir, il se mit à courir en direction de la créature après avoir glissé quelques mots au petit garçon qu'il portait.

- Accroche toi bien, car les secondes à venir vont secouer un peu.

Le plan ? Il n'y en avait pas particulièrement, il espérait juste pouvoir écarter le risque de morsure en offrant au chien son bras protégé avant de lui briser la nuque si possible. Ce qui l'inquiétait, c'était le foutu clébard au sol qui gigotait toujours. Il espérait que le policier à l'arme à feu en ferait son affaire. Celui-ci semblait d'ailleurs avoir en ligne de mire celui aux prises avec l'agent Aiken et sa vie était dorénavant entre ses mains. Allait-il pouvoir aligner correctement son tir ? Dans tous les cas, Jensen était ici d'aucune aide et s'occupait du second chien pour tenter de protéger les arrières de Richard du mieux qu'il le pouvait, tournant d'ailleurs au sens figuré son propre dos par la même occasion au clébard de droite qui convulsait au sol. Enfin, celui du gosse plutôt.

____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Exploration Imprévue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Voyage imprévu.....
» Voyage imprévu
» [RP] Visite imprévue
» exploration (pv Mine de charbon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RESIDENT EVIL BSO :: Raccoon City :: Région de l'Arklay-